Tribune Essentiel - Octobre 2019

Sous le signe du béton


Le simulacre de concertation pour définir les grandes lignes du Plan Local d’Urbanisme continue de battre son plein. Les participants sont instrumentalisés et infantilisés : un sujet aussi complexe et technique ne se traite pas en quelques heures sous peine de faire de grossières simplifications et d’occulter des aspects majeurs. Sous couvert de protéger les espaces naturels, ces réunions publiques ne visent qu’à justifier une politique de construction massive et de vente à la découpe de la Ville aux promoteurs. Notre groupe ne souhaite pas s’associer à cette démarche qui relève davantage de la communication que de la politique.


Comment peut-on imaginer que notre Maire puisse avoir une quelconque vision pour notre Ville quand elle n’a pas su, en presque 6 ans de mandat, convaincre ses collègues de SQY de bâtir en commun un projet de territoire dont elle était pourtant responsable ?


Faute de raison, on attise les peurs de perdre des revenus et donc des services en perdant des habitants. A l’heure où les dotations de l’Etat ont fondu comme neige au soleil et ne représentent qu’une mineure partie des rentrées d’argent de notre Ville, cet argument qui conduit à un inexorable bétonnage ne tient plus. La course au nombre d’habitants sur chaque ville est vaine : l’évolution de la démographie et des infrastructures associées est à traiter au niveau des bassins économiques de l’agglomération voire de la région et pas au niveau municipal. Encore faudrait-il une hauteur de vue qui dépasse les prochaines élections municipales…


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon

© 2016 par Libre et Indépendant

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now