Tribune Essentiel - Novembre 2019

Une Ville vassale

Dans un récent article du Parisien, nous avons relevé une chute de plus de 8% du prix du mètre carré des logements sur Plaisir sur les 5 dernières années, classant notre Ville parmi les plus mauvais élèves du département. Un chiffre sans grande surprise au vu de l’ensemble des constats que nous avons faits dans ces colonnes. Vous voyez au quotidien la dégradation de l’état dans lequel se trouve Plaisir : insécurité, bétonnage, saleté, entretien insuffisant des voiries, du patrimoine, des espaces verts, stationnement de plus en plus anarchique, réduction des transports et des services publics. Notre Maire a abandonné le combat sur l’ensemble des tableaux et plaide l’irresponsabilité face aux différentes strates de l’organisation administrative et aux acteurs privés.


Au lieu d’utiliser à bon escient le pouvoir inhérent à sa présence dans les différents exécutifs locaux, notre édile multiplie les communications de façade sur des projets qui ne verront pas plus le jour que ceux annoncés en 2014. Nous continuons de penser qu’il s’agit d’un choix délibéré. La peur de perdre les sacro-saintes investitures des différents groupements et les postes généreusement indemnisés conduit à une inféodation totale à des politiques pour le moins indifférents à l’intérêt des Plaisirois. En marquant sa dépendance au cartel électoral yvelinois, notre Maire ne brigue-t-elle un nouveau mandat que pour appliquer servilement des directives de l’agglomération ou du département ? Ce n’est pas ainsi que notre Ville retrouvera son attractivité.


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square