Tribune Essentiel - Septembre 2018


Au théâtre ce soir

Vous n’arrivez pas à suivre les annonces et les décisions du Maire et de sa majorité ? C’est normal, eux non plus !

De contradictions surréalistes en explications mal maîtrisées, on nage en plein absurde. Des élus incapables de décrire de manière intelligible le contenu de postes sous leur responsabilité, pourvus d’ubuesques titres parfois comiques comme le conseil en accompagnement au changement. Des consultations sur des modifications urbanistiques qui sont confidentielles et entourées d’informations mensongères, comme pour l’ajout d’un pylône d’antennes sur le stade des Gâtines trop proche des écoles. Des notes de synthèse rendant les finances publiques compréhensibles qui ne sont volontairement pas publiées. Si ça ne rapporte pas d’électorat et que la vérité des chiffres n’est pas brillante, pourquoi donc faire de la pédagogie ?

La personnalisation de la vie politique n’est pas calamiteuse qu’au niveau national. Tout donne l’impression que l’image de notre maire est sa seule obsession et le but en soi de toutes ses « actions » politiques. Au point de faire de la Ville une scène de théâtre démesurée où elle se croit la seule tragédienne autorisée à s’adonner à des monologues grandiloquents. Du sublime au ridicule il n’y a qu’un pas..


Mais les plaisirois ne sont pas un public réduit à un silence admiratif et notre groupe n’est pas là pour faire de la figuration. Nous continuons à défendre l’intérêt général avec la ferme conviction que notre Ville a les moyens de sortir de cette médiocrité ambiante.

Il faut imaginer Sisyphe heureux.


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square