Tribune de L'Essentiel - Mars 2017

"Quand on observe que le premier adjoint passe son temps, au nom du groupe de la majorité, à répondre aux tribunes des autres groupes au lieu de présenter les projets futurs portés par la ville, criant au mensonge, à la calomnie, ou à la trahison à la moindre contradiction, on est en droit de s'interroger sur le sens qu'il donne aux notions de service et d'intérêt général. Peut-être que le message d'élévation des esprits prôné par Madame le Maire n'est pas accessible à tous ?


Où donc nous mène cet élan spirituel ? Force est de constater qu'en dehors de la croissance de la dette, des impôts et du bétonnage sur nos quartiers, aucun souffle municipal ne vient animer la vie plaisiroise. En revanche, se précise plutôt un désolant déclin de la démocratie, de la sourde oreille aux questions et demandes de rendez-vous des administrés au refus du débat avec les élus, jusqu'à la mise à l'écart de ces derniers des réunions d'information et manifestations. Les vœux pieux de tolérance pour 2017 feraient-il déjà partie des résolutions abandonnées en chemin ?


Soyons sérieux et restaurons un esprit démocratique et républicain, propice à l'échange, à la remise en question des propositions formulées, la liberté d'exprimer des désaccords avec la pensée majoritaire, de moins en moins partagée par l'ensemble des habitants de notre ville. Ce n'est qu'à cette condition que les préoccupations des plaisirois pourront réellement être entendues. Notre groupe n'emprunte pas d'autre voie que celle tracée par la volonté de respecter les engagements pris envers nos concitoyens"


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square