Tribune de l'Essentiel - janvier 2017


Quelle déception, un rapport d'orientation budgétaire et un budget primitif 2017 qui ne participent en rien au développement et au devenir de notre ville.


Lors du débat d’orientations budgétaires de novembre dernier, après une heure vingt de monologue vantant les mérites des réalisations passées, Madame le Maire n’a consacré en guise de regard vers l’avenir qu’un coup d’œil de dix minutes aux réalisations à venir.


Au lieu d’offrir à la Ville des investissements qui anticipent son développement et garantiront son futur, Madame le Maire n’a comme perspective que de coûteuses études qui font travailler des consultants externes. A mi-mandat, les résultats sont des plus minimalistes. Les seules idées proposées : rénovation de la salle des Gâtines et transfert du marché au quartier du Valibout, alors qu'il reste la seule animation de notre centre-ville. Et à ce jour nous n’avons toujours pas de confirmation de l’implantation de salles de cinéma dans le futur complexe Open Sky…


La gestion des collectivités ne doit pas se faire sur le dos des administrés, il faut réduire les charges et donc repenser l'organisation et le fonctionnement du service public.


Entendez-nous Madame le Maire, vous êtes condamnée à vous adapter aux défis de la conjoncture actuelle. Ne restez pas à vivre sur le passé et à subir. Les Plaisirois attendent autre chose de leurs élus.

Restons optimiste, que 2017 apporte à l’ensemble des Plaisirois des bonheurs quotidiens auprès de ceux qui leur sont chers. Bonne année et meilleurs vœux à tous.


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square