Courrier aux sympathisants


Le courrier envoyé à nos sympathisants pour expliquer la création de notre groupe au sein du conseil municipal de Plaisir :


"Mesdames, Messieurs et Chers Amis,


Nous vous adressons ce courrier afin d’apporter notre point de vue et les éclaircissements nécessaires sur les événements qui ont amené Madame le Maire à nous sanctionner brutalement en nous retirant nos délégations d’Adjointes et de Délégué.


L’unique motif de cette éviction est notre refus de voter l’augmentation des impôts locaux motivé par l’absence d’analyse et de débat réel sur les alternatives possibles en termes de baisses de charges : les dépenses de fonctionnement à elles seules ont augmenté de plus de 5 millions d’euros depuis 2013.


Notre vote ne s’est aucunement opposé à la ligne politique de la Majorité. Au contraire, il s’est inscrit en cohérence avec les conclusions du Débat des Orientations Budgétaires (D.O.B.) de novembre 2015. – où il n’était pas prévu d’augmenter les impôts locaux en 2016 – et dans le respect de nos objectifs électoraux de 2014. Dans des conditions de reprise bien pires en 2001, il a été possible de gérer la commune dans les deux mandats précédents sans augmentation d’impôts tout en remboursant une dette abyssale et en réalisant de grands projets.


Nous avons donc été particulièrement surpris par cette décision qui nous paraît disproportionnée et injuste. Cela confirme un déni total du débat contradictoire et démocratique.


Cela montre beaucoup de fébrilité dans la gestion d’une situation qui aurait dû amener à davantage de discussions et d’explications.

D’autant plus que cette décision provoquera un accroissement de près de 10 % de la Taxe d’Habitation et de près de 8 % de la Taxe Foncière (avec l’augmentation de la base locative) sans oublier l’augmentation des 66 % du Conseil Départemental.


Cette triple peine impactera tous les foyers et en particulier ceux à revenus modérés et très modérés.

Vous comprendrez que notre position n’a eu pour seul but que la défense des intérêts des Plaisiroises et des Plaisirois.


Cette décision nous a contraints de créer un groupe dans la Majorité nommé « Libre et Indépendant ». L’objectif de ce groupe est de promouvoir l’analyse et le débat autour de tous les sujets intéressant notre ville plutôt que de se voir imposer des solutions pré-écrites sans concertation.


Parmi les vertus justement appréciées en démocratie, en est-il une plus belle que la tolérance ? En est-il une qui soit plus française, plus républicaine ? Ces principes ont été malheureusement remis en question.


Très cordialement,


Sévrinne FILLIOUD

Véronique GUERNON

Jean-François DUCHAS Stéphanie VAN DERSTEEN

Pierre PLANTADIS"


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags